Quel est l’impact de l’aluminium sur l’environnement ? - La Goose

Quel est l’impact de l’aluminium sur l’environnement ?

On l’utilise ce matériau au quotidien, et pourtant, on est loin de s’imaginer l’impact de l’aluminium sur l’environnement. En effet, lorsqu’on parle de ce métal, on a tendance à voir une matière résistante, légère, et surtout très malléable… En gros, il est généralement présenté comme un composant aux atouts hallucinants.

Cependant, bien que cela ne soit pas totalement faux, l’aluminium n’est pas aussi avantageux qu’on le pense. En effet, il s’agit d’un produit qui a un impact néfaste et assez grave sur l’environnement. Que ce soit au niveau de son extraction, de sa transformation, et même de son utilisation au quotidien, ce métal est un véritable danger pour notre milieu de vie.

Si on veut donner quelques exemples, la plupart de nos voitures contiennent au moins 150 Kg d’aluminium. De même, plus de 20 % de l’aluminium produit va dans les emballages qui servent aux produits de grande consommation. A la maison, on le retrouve dans nos appareils d’électroménagers ; dans la construction de nos bâtiments ; dans les produits cosmétiques ; les médicaments…

En gros, il est partout et son utilisation est de plus en plus sollicitée tous les jours de nos vies. Voyons dans cet article un aperçu des dommages de ce métal sur l’environnement. Pour finir, nous vous proposerons quelques alternatives écoresponsables afin de réduire notre production de ce métal.

polution carcasse avion aluminium

Comment l’aluminium impacte négativement notre environnement ?

Contrairement à certains métaux moins présents, l’aluminium existe uniquement sur sa forme liée. En d’autres termes, il faut d’abord extraire la bauxite avant de la transformer pour obtenir le métal final que nous connaissons. Pendant ce processus de production, voici quelques problèmes environnementaux qui sont créés.

Déforestation tropicale lors de l’extraction de la bauxite

Vous le savez peut-être, la bauxite est un minéral terrestre qui se retrouve en profondeur. Le plus souvent dans les grandes forêts tropicales. De ce fait, il est impossible de l’obtenir sans détruire des milliers d’arbres. Au Brésil par exemple, une étude montre qu’une surface semblable à 250 terrains de football sont rasée chaque année pour extraire la bauxite. Plus besoin de vous rappeler les conséquences désastreuses de la déforestation sur l’environnement. Outre le Brésil, de nombreux autres pays comme La Guinée en Afrique ; l’Australie et l’Indonésie subissent la même pratique.

Production de la boue rouge qui est un déchet toxique majeur

Lors de l’extraction de la bauxite pour la production de l’aluminium, des procédés chimiques assez lourds interviennent. Comme conséquence, ils produisent de la boue rouge dans des proportions très grandes. S’il faut parler de chiffre, on dira que la production d’une tonne d’aluminium crée quatre fois plus de tonnes de boue rouge. Cette boue qui ira inonder les villages voisins et empoissonnement ceux qui y vivent. De même, elle se retrouve dans les eaux et détruit la faune et la flore aquatique.

Consommation excessive d’énergie d’où la pollution atmosphérique

Toujours pendant la production de l’aluminium, des quantités énormes d’énergie sont consommées. Pour être plus précis, 15 méga Watts heure (MWH) d’énergie sont nécessaires pour produire une seule tonne d’aluminium. Vous pouvez imaginer le désastre sur l’environnement. Sinon, sachez que les barrages gigantesques sont nécessaires pour créer de l’énergie, ce qui inonde les terres des communautés indigènes. Si on veut comparer la consommation de cette production, on dira qu’elle vaut la consommation d’un foyer de deux personnes sur 5 ans.

Remarque : l’impact de l’aluminium sur l’environnement ne s’arrête pas à ces quelques éléments. Si vous ne vous sentez pas concerné, sachez que les déodorants et certains produits que vous utilisez au quotidien possèdent ce métal. Avec le temps, il s’accumule dans votre organisme et peut être lié à plusieurs cancers, et même la maladie d’Alzheimer.

Quelle alternative pour protéger notre planète ?

Les problèmes liés à l’environnement doivent particulièrement nous interpeler, car sans lui, nous n’existerons plus. A l’échelle générale, la meilleure alternative à la production de l’aluminium est le recyclage à grande échelle. Pour rappel, recycler de l’aluminium consomme 95 % moins d’énergie que d’en produire. Bien que les Etats s’investissent davantage sur cette question, le résultat obtenu n’est pas très satisfaisant. En Espagne par exemple, seules 45 % d’aluminium ont été recyclé en 2016.

A notre niveau, nous pouvons réduire cet impact sur l’environnement en optant pour les emballages recyclés ; ou alors réutiliser nos emballages plutôt que de les jeter. Pour ceux qui ne le savent pas, il est possible de détecter de l’aluminium recyclé via l’inscription « 41 ». En effet, selon la Commission européenne, c’est le numéro à utiliser pour marquer ces produits.

Et comme chaque petit geste compte, essayons chacun de limiter notre utilisation quotidienne d’aluminium. Vous pouvez par exemple conserver vos aliments dans des matières réutilisables, comme des sacs en coton biologique. Ou encore, privilégiez le papier sulfuriser pour cuisiner vos paillottes.

About The Author

Répondre